Archives

Mon panier

40 Crescent Filler

Disponibilité: En rupture de stock
350,00 €

Details

Stylo plume de la marque américaine Conklin en ébonite noire guillochée (décor vagues), capuchon vissant avec agrafe articulée.
Système de remplissage particulier appelé Crescent filler*, équipé d'une plume n°4 Toledo fine et flexible en or 14 carats.

En très bon état, livré sans son écrin d'origine.

*Crescent filler : système de remplissage grâce à un croissant métallique qui fait pression sur le sac en caoutchouc dans le corps du stylo. Le procédé inventé en 1901 est plus moderne que le Coin Filler, et une bague tournante permet de bloquer le croissant afin qu'il ne presse pas le sac de caoutchouc de façon intempestive.


La Conklin Pen Company fut créée en 1898 par l'inventeur du Crescent filler : Roy Conklin.
En 1907, Conklin dota ses Crescent Filler du fameux clip qui assura la célébrité de la marque. Pendant 22 ans, la manufacture vécut grâce au Crescent Filler qui connaissait un succès mondial. Vers 1920, elle se retrouva distancée par Waterman, Parker, Sheaffer et Wahl... Elle réagit donc , un peu tard, et lança successivement le Duragraph en 1923 et l'Endura en 1924, deux modèles qui ne dédaignèrent pas l'usage du levier. Les Endura se vendirent très bien, mais Conklin évoluait toujours en quatrième position quand la crise de 29 éclata. En 1931, Conklin créa le Nozac, stylo à plume à remplissage automatique sans sac en caoutchouc, et doté d'un piston... Mais la firme manquait de moyens pour assurer la promotion de son invention géniale.
En 1938, Conklin sombra bel et bien, et son rachat par de nouveaux actionnaires ne fit que retarder la disparition de la marque qui finit par s'éteindre à la fin des années 40.

Plus d’information

Longueur (en mm)
133
Diamètre (en mm)
13,3