Archives

Mon panier

KOP Tale of Genji

Disponibilité: En rupture de stock
1 550,00 €

Details

Collection sans agrafe de forme octogonale aux embouts plats d'un même diamètre du capuchon à l'extrémité du corps. Sur une base en ébonite du Japon, entièrement recouverte d'une laque urushi vert sapin, durcie et polie, puis saupoudrée de poudre d'or. L'artiste a ensuite reproduit une japonaise en tenue traditionnelle en maki-é.
Le terme maki-é, mot à mot "peindre en semant de l'or" est une technique très ingénieuse en ce qu'elle tire parti des deux propriétés, adhésive et couvrante de l'urushi. Elle consiste à pulvériser des particules d'or, d'argent ou d'autres matières sur une couche de laque noire, roiro, ou de couleur, iro-urushi, encore fraîche.
Format plus court que la normale, aux dimensions très bien équilibrées.

Le dessin est inspiré du roman "Tale of Genji", attribué à Murasaki Shikibu, femme de la noblesse japonaise du début du XIème siècle. Chef-d’œuvre de la littérature mondiale et texte fondateur du roman japonais, Le Dit du Genji ou Genji monogatari, relate la vie du prince Genji dans la société de la cour impériale et apporte un éclairage exceptionnel sur la culture japonaise : poésie, musique et peinture accompagnent le Genji en politique et en amour tout au long de sa vie mouvementée. Le récit s’étale sur trois quarts de siècle, concerne quatre générations d’aristocrates soit 430 personnages et se voit émaillé de 795 “Tanka” (poésies brèves de 31 syllabes).

Le bloc section est également recouvert de laque urushi vert poudré d'or, l'extrémité du corps gravé du cachet de l'artiste, peint en rouge et dénommé "Kao", qui atteste de sa pratique artistique.
Equipé d'une plume souple en or 18 carats bicolore, gravée des emblèmes spécifiques à la marque Danitrio. Système de remplissage mixte, à cartouche ou convertor.


* Afin d'obtenir une laque qui puisse durer quasiment une éternité , il faut au préalable sélectionner une base lisse et ferme qui sera enduite d'un mélange de laque urushi et de pâte à polir (appelé Sabi). Cette nouvelle surface (appelée Shita-nuri) accueillera une laque urushi intermédiaire, Naka-nuri, qui préparera au mieux le Uwa-nuri, la partie finale de la coloration. Ce travail spécialisé est normalement effectué par les Nu-shi, artisans laqueurs, superposant en moyenne 7 couches de laque, travail qui devra attendre entre 2 à 3 semaines jusqu'à son durcissement complet, en fonction du degré d'hygrométrie du moment.
Le corps et le capuchon du stylo plume sont dorénavant prêts pour la phase suivante : le Tame-nuri. Procédé de "vernissage", le Tame-nuri utilise le suki-urushi, laque translucide que l'on applique sur la laque de couleur et qui lui sert de protection. En phase finale, après le Tame-nuri, l'artisan utilisera la technique du Togidashi ou de l'Hana-nuri pour lui donner une brillance extrême au polissage.

Comme le dit si bien Jean-Claude Lambert :" DANITRIO, c'est le mariage de la tradition et de la modernité, les Etats-unis et le Japon, les formes les plus modernes et l'art séculaire du Maki-é, la sobriété et la luxuriance, de la couleur et de la transparence, de l'écriture et du dessin, en quelque sorte de la raison et de la passion."

Plus d’information

Longueur (en mm)
135
Diamètre (en mm)
16,5