Archives

Mon panier

Lugdunum Cardinal

Disponibilité: En rupture de stock
1 100,00 €

Details

Edition spéciale limitée à 30 pièces uniquement, fabriquée sur la base d'un plume Lugdunum, en hommage à l'archevêque Jean Balland, décédé en mars 1998, une semaine après avoir été nommé cardinal par le Pape Jean-Paul II. Il était également Primat des Gaules : titre conféré à l'archevêque de Lyon, ancienne capitale des Trois Gaules, en vertu de l'ancienneté de son siège.

En résine rouge cardinal, la bague du capuchon en or jaune 18 carats est gravée "LUGDUNUM", le haut du capuchon est orné d'un diamant serti et le haut de l'agrafe gravé du buste d'un empereur romain.

Equipé d'une plume en or bicolore 18 carats, Moyenne.
Remplissage à levier en actionnant une barre de compression sur une poche de caoutchouc.

En parfait état, jamais encré, livré sans son écrin d'origine.


* Lugdunum est le nom gallo-romain d'origine celtique de l'actuelle ville de Lyon, (nom qui signifierait Colline des Corbeaux ou Colline de la Lumière) commence au 1er siècle avant. JC : il est courant de fixer la naissance de Lyon à la fondation de la cité par un légat romain le 9 octobre 43 avant J.C. sur l’actuelle colline de Fourvière. Pourtant, les premières traces d'occupation humaine remontent au premier âge du fer. Des découvertes récentes ont montré que des tribus locales organisées occupaient les bords de Saône avant l’arrivée des Romains.
A la croisée du Rhône et de la Saône, Lugdunum se développe en érigeant forum, théâtre, temple de Cybèle, Odéon et thermes et devient rapidement, selon la volonté impériale, la capitale politique, économique, militaire et religieuse des Trois Gaules. Son territoire s'étend sur la Croix-Rousse (amphithéâtre) et sur la Presqu'île actuelle où se côtoient demeures, boutiques et ateliers. La cité se positionne au carrefour des grandes voies romaines de l'Occident. Elle est approvisionnée en eau par 4 aqueducs dont on trouve encore des vestiges dans la région. La Capitale des Gaules est également une ville d’art. Céramistes, bronziers, verriers lyonnais sont réputés dans tout l’Empire.
Lugdunum devient le berceau du christianisme en Gaule. Cette prééminence religieuse et politique de la ville dure trois siècles. Toutefois, elle ne survit pas à la décadence romaine. La cité traverse alors une longue période de bouleversements : elle est la proie des flammes, pour n'avoir pas choisi le bon camp dans une lutte de pouvoir entre généraux romains. A la fin du IIIe siècle, le déclin de la puissance romaine expose Lugdunum aux violences des invasions Barbares qui chassent les habitants de la ville haute.

Plus d’information

Longueur (en mm)
150
Diamètre (en mm)
17