Archives

Mon panier

Mezuzah

Disponibilité: En rupture de stock
3 000,00 €

Details

Série limitée à 300 pièces numérotées en argent 925 ciselé et émail bleu.
Une Mezuzah n’est pas, contrairement à une croyance populaire, l'étui extérieur. La Mezuzah est en réalité le parchemin qui se trouve à l’intérieur, calligraphiée par un scribe expert que l’on appelle un sofer. Elle contient le « Chéma », un passage biblique proclamant l’unicité de Dieu et la dévotion du peuple juif envers le Tout Puissant. La Mezuzah est alors placée dans un étui ou un boîtier en verre, bois, métal ou tout autre matériau puis, après la récitation d’une bénédiction, est fixée au montant de la porte.

Le haut du capuchon prend la forme d'une kippa ("calotte" portée traditionnellement par les Juifs pratiquants) ; surmonté d'une Etoile de David, étoile à 6 branches figurant sur le drapeau israélien, présentant en son milieu un saphir.
La lettre "Shin" gravée sur le capuchon en émail bleu désigne la 21ème lettre de l'alphabet hébreu*. Shin a la valeur du chiffre 300, comme le nombre de profanes qui attendent dans le parvis du Temple ou la longueur en coudées de l'arche de Noé, d'où le nombre de pièces produites.
Sur le capuchon entièrement ciselé à la main, reprenant le dessin des pierres du Mur des lamentations, sont également représentées en émail bleu, les Tables de la Loi, recueillies par Moïse au Mont Sinaï.

Le corps du plume est également ciselé à la main et reprend les symboles majeurs de la vieille ville de Jérusalem.
L'agrafe prend la forme du boitier de la mezuzah.

L'embout du corps se dévisse, laissant entrevoir le parchemin vierge. Système de remplissage à cartouche ou convertor.
Equipé d'une plume en or 18 carats rhodiée, gravée d'une étoile de David.
Uniquement sur commande. Livraison sous quinzaine.

* Le graphisme du Shin est effectivement une dent, mais plus précisément la simplification d'une molaire. Ainsi Shin symbolise la racine de la tête, c'est-à-dire l'esprit, racine de l'existence.

* Passionné d'orfèvrerie et de joaiillerie, Giusseppe Urso fréquenta en 1979 l’Ecole d’art Benvenuto Cellini en travaillant directement chez les meilleurs orfèvres et graveurs.
Le désir d’exprimer ses émotions dans ses œuvres le porta à ouvrir en 1985 son propre atelier et c’est à ce moment que son frère Lucio s’associa à ses créations en leur donnant forme. La qualité et le design de leurs réalisations furent très appréciés d’importants joailliers milanais et de là, les demandes affluèrent. Ils commencèrent par se spécialiser dans les accessoires tels que boutons de manchette, coupe cigares et briquets.
En 1994, grâce au vif intérêt manifesté par différents clients de Londres, Dubai, New York et Los Angeles, Urso commença la réalisation de nouveaux accessoires, tels que les stylos et stylos plumes.
L’amour de la tradition et la passion de l’innovation ont toujours fasciné Giuseppe Urso, qui fut attiré par le monde de l’écriture. En accord avec son frère, ils commencèrent à élaborer leur propre gamme de stylos.
Aujourd’hui, ils détiennent leur propre marque « Urso » qui comprend différents modèles tels que la collection Venice, Phoenix, Empire ou Old Style ...
Giuseppe Urso dessine les projets : son inspiration vient bien souvent de moments vécus comme une visite au National Gallery de Londres en regardant une œuvre de Canaletto (2009 - Venice Collection). Lucio Urso, lui, possède la sensibilité et les qualités techniques pour surmonter les difficultés de la réalisation. Le résultat est un produit capable de satisfaire non seulement ceux qui le pensent et le créent, mais également ceux qui l’admirent et le possèdent.
Un de leur point fort est l’utilisation du tissu de fils d’or de trois couleurs, tressés à main, auquel s’ajoute l’emploi de l’émail et de splendides gravures offrant un résultat artisanal somptueux.

Plus d’information

Longueur (en mm)
131
Diamètre (en mm)
16,6
Poids
100.0000