Archives

Mon panier

Negoro Nuno Kise Portable Shiro-tame

Disponibilité: En rupture de stock
1 260,00 €

Details

Réalisé sur la base d'un plume de la collection Cigar PORTABLE en ébonite, recouvert de laques urushi superposées. Tons caramel et jaune Tamenuri*. Avec le temps, la laque, matière "vivante" se bonifie... l'éclat de sa ou ses couleurs s'intensifie, les nuances de dégradés s'accentuent. Au fur et à mesure de son utilisation, vous suivrez l'évolution des tonalités et la laque continuera à vous surprendre.

Negoro-nuri est une technique de laquage consistant à recouvrir une base en laque noire de laque rouge vermillon. Au fur et à mesure du polissage, la couche inférieure noire refait surface, donnant à l'objet un aspect vieilli ou patiné. Technique créée par les moines du monastère japonais Negoro-dera au début du 14ème siècle.
Sur ce modèle, le corps et le bloc section du stylo plume sont gravés dans les épaisseurs de laques, d'un dessin pouvant rappeler une craquelure (celadon), un éclair (d'orage) ou une fissure (écorce). A chacun son interprétation.
Le jeu de nuance entre le caramel et le jaune est du plus bel effet, le relief est très marqué.

Votre stylo plume est équipé d'une plume en or 14 carats, dont les courbes et la souplesse ne sont plus à vanter. Le système de remplissage est à cartouche ou convertor.
La marque Nakaya est l'une des très rares au monde à proposer des stylos-plume uniques, s'adaptant parfaitement aux attentes et aux habitudes d'écriture de clients passionnés ; le slogan de Nakaya " For your hand only " exprime très bien cette spécificité.


* Le mot Tamenuri est l'association de "Tame" qui signifie plan d’eau et "Nuri" qui correspond au procédé de revêtement de la laque. On peut en effet observer toutes les couches de laque Urushi comme si l'on regardait à travers de l'eau. Les artisans de Wajima Urushi utilisent la laque rouge (Shu urushi) comme base sur le corps du stylo puis finissent le processus en appliquant de la laque Shu- ai-urushi qui est une mixture de rouge et d'une laque plus claire. Une fois ces étapes achevées, l'artisan polit la surface à la main encore et encore pendant des mois afin d'obtenir un certain degré de transparence permettant de distinguer les dégradés de laque. D'autres coloris peuvent cependant être choisis.

* La laque utilisée au Japon se nomme Urushi. Elle provient de la résine d'un arbre appartenant, comme l'hévéa, à la familles des sumacs : Rhus Verniciflua ou, plus couramment, arbre Urushi, Vernis du Japon ou Arbre à laque.

Plus d’information

Longueur (en mm)
150
Diamètre (en mm)
16