Archives

Mon panier

Vacumatic Standard Bleu

Disponibilité: En rupture de stock
180,00 €

Details

Stylo Parker Vacumatic de taille Standard en celluloïd bleu annelé, bague ciselée et attributs plaqués or. "Arrow clip", "double jewel" d'origine ayant été remplacés par des embouts noirs.

Plume en or bicolore 14 carats, de taille Fine et ferme, système de remplissage Vacumatic*, sortant par quart de tour.
Vacumatic : la manœuvre de remplissage s’effectue à l’aide d’une tige métallique appuyant sur une fine membrane. A chaque pression, de l’air s’échappe et fait place à une quantité d’encre proportionnelle au vide d’air du tube.

En très bon état, livré sans son écrin d'origine.


Le début des années 1930 est une période critique pour Parker, aggravée par la concurrence du "Balance" de Sheaffer et la crise économique faisant suite au krach de 1929.
Contrairement aux autres fabricants qui restent prudents, Parker va tout risquer. En 1932, la firme américaine innove sur tous les fronts avec le "Vacumatic".
Kenneth Parker est convaincu que l'on peut perfectionner le système de remplissage des stylos de l'époque, la barre de compression et sac d'encre occupant trop de place et le caoutchouc du sac se décomposant sous l'action corrosive de l'encre.
Un nouveau système de remplissage breveté acheté en 1928 au professeur Dahlberg de l'université du Wisconsin, 5 années de recherche et un investissement de 125000 dolllars et le "Vacumatic" apparaît sur le marché.
Un designer New Yorkais, Joseph Platt crée un clip en forme de fléche qui va incarner le renouveau de Parker et devenir la signature la plus réussie jamais inventée pour un stylo : la "Golden Arrow". On retrouve l'emblème gravé sur la plume bicolore du Vacumatic qui peut écrire des 2 côtés.
Le stylo est d'abord baptisé "Vaccum Filler". Son principe repose sur la fonction aspirante d'un diaphragme actionné par un piston à ressort, qui permet de faire le vide et d'attirer l'encre dans le corps ; ce dernier faisant office de réservoir avec une capacité supérieure de 102% à celle des autres stylos.
Pour obtenir un matériau résistant à la corrosion, Parker commande un nouveau celluloïd transparent à Dupont de Nemours. Le "Vacumatic" est né, en celluloïd annelé, de deux couleurs alternées, l'une claire, l'autre foncée, laissant entrevoir le réservoir. Il n'est pas sans rappeler les illuminations nocturnes des gratte-ciel new-yorkais.
Parker va fabriquer des générations successives de Vacumatic jusqu'à la fin des années 1940.

Plus d’information

Longueur (en mm)
136
Diamètre (en mm)
13,8