Archives

Mon panier

Dali Danse du Temps I

Disponibilité: En rupture de stock
3 900,00 €

Details

Du 1er février au 25 mai 2013, se tient à Florence, au Palais Medici Riccardi, une exposition sur Salvador Dali : peintre, sculpteur, graveur, scénariste et écrivain catalan de nationalité espagnole, considéré comme le Maître du surréalisme et comme l'un des plus célèbres peintre du XXème siècle.
A cette occasion, la Maison Visconti ne pouvait manquer de célébrer elle aussi, la mémoire de cet artiste révolutionnaire aux moustaches inimitables, à travers une série limitée intitulée : "Danse du temps I", éditée à 904* exemplaires.

Le stylo plume évoque l'oeuvre "Danse du Temps I", sculptures signées et numérotées sur la base de 350 exemplaires, en bronze poli et peint, fabriquées à la fonderie Perseo, Mendrisio en Suisse. (Dimensions : 38,5 x 22,2 x 21 cm, socle inclus). Allusion également à "La Persistance de la mémoire", huile sur toile surréaliste peinte en 1931, et plus communément connue sous le titre de "Les Montres molles", l'un des plus célèbres tableaux du peintre (désormais dans la collection du Museum of Modern Art à New York depuis 1934).

Corps et capuchon en argent à l'aspect brossé et recouvert de laque bleue au poids généreux. Le design du stylo plume reprend de nombreux symboles présents dans les oeuvres de Salvador Dali :
- les tiroirs de l'oeuvre "La Femme en Flammes" qui symbolisent le mystère des secrets cachés.
- les larmes représentant le sang qui coule de la plaie, suivant l'oeuvre "La Licorne", et qui exprime clairement la peur de la mort et du temps qui passe inexorablement.
- la notion de temps, présent dans la sculpture "Profil du Temps" ; la montre, en se liquéfiant sur l'arbre, prend forme en un profil humain, soulignant ainsi la relation continue entre l’homme et le temps. La douceur de la montre incarne aussi l’aspect psychologique par lequel le temps varie de façon significative selon la perception de l’homme.
- l'arbre, toujours présent dans la sculpture "Profil du Temps", sert de support au stylo plume de cette édition limitée.

Capuchon à fermeture à baïonnette, clip articulé, large bague gravée de la signature de l'artiste.
Système de remplissage à piston, par dépression. Equipé d'une plume en palladium 23K rhodiée.


* Salvador Dalí i Domènech, marquis de Dalí de Púbol, né à Figueras le 11 mai 1904 et mort dans la même ville le 23 janvier 1989.
Salvador Dali redéfinit le surréalisme d'un coup de pinceau. Sa fascination pour la psychanalyse marque l'ensemble de son travail, notamment grâce à sa ''méthode paranoïaque-critique''. L'artiste puise dans ses psychoses et peint ses obsessions les plus enfouies. Motivé par son amour pour Gala, il captive le monde avec des toiles réalistes dans lesquelles le désir tient la vedette. Celui qui se surnomme lui-même le ''pervers polymorphe'' construit sa démarche autour d'univers érotiques intrigants qui chamboulent le monde de l'art. Sous ses doigts naissent des courbes et des représentations phalliques - telle une corne de rhinocéros - qui se multiplient au gré des tableaux. Provocateur à souhait, Dali crée l'événement à chaque apparition et devient rapidement un phénomène médiatique. Mais ses premières amours lui reviennent lors de son exil à New York. Il renoue avec l'impressionnisme et revisite alors l'iconographie issue de la Renaissance ainsi que ses thèmes sacrés. Si le style change, les notions de mysticisme et de dualité restent constantes : de l'image double qui ne fait qu'une par effet d'optique au double langage de toute chose. A l'évocation de son nom, adulation et critique se mêlent amoureusement mais le génie de Salvador Dali, autant dans son maniement des pinceaux que dans celui de l'opinion publique, est incontestable.

Plus d’information

Longueur (en mm)
163
Diamètre (en mm)
14,7 à 18,6