Archives

Mon panier

Déclaration d'Indépendance USA 1776

Disponibilité: En rupture de stock
2 500,00 €

Details

C'est le 4 juillet 1776 que fut signée, à Boston, la Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis d'Amérique qui proclame la naissance d'une nouvelle Nation et annonce que les 13 colonies alors en guerre contre l'Angleterre, deviennent des Etats indépendants ne faisant plus partie de l'Empire Britannique.
Ce texte principalement rédigé par Thomas Jefferson, corrigé par John Adams et Benjamin Franklin, contient une phase devenue célèbre et qui illustre les droits humains fondamentaux :
"Nous tenons évidentes pour elles-mêmes les vérités suivants : tous les hommes sont crées égaux ; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables : parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur."
Ce texte annonce la Constitution américaine de 1787 qui précisera les droits individuels, et sera complétée en décembre 1791 par l'adoption de dix amendements, désignés sous le nom de Bill of Rights, "Déclaration des droits".

Visconti rend hommage à cet évènement et rappelle ainsi que la Déclaration fut signée avec un stylographe.
Série limitée à 776 exemplaires pour cette version en argent massif.

L'intégralité de la Déclaration a été gravée sur l'ensemble du corps et du capuchon en résine naturelle de couleur ivoire, grâce à la technique sophistiquée du scrimshaw*. Une loupe fournie dans le coffret permet d'observer dans le détail le fabuleux travail artistique réalisé.
Les bagues centrales et celles des extrémités sont en argent massif vieilli, minutieusement décorées.
En dévissant la large bague de l'embout, gravée de l'aigle du sceau américain, vous découvrirez la "Liberty Bell". Autrement dit la Cloche de la liberté (fendue comme l'originale localisée à Philadelphia en Pennsylvannie), qui actionnera la tige du mécanisme à dépression.
Equipé d'une plume en or bicolore 23 carats (95 % de palladium).

Présenté dans un coffret en bois de noyer américain. Le couvercle du coffret est recouvert de cuir sur lequel est gravé le nom des signataires de l'acte historique.


* Le terme anglophone scrimshaw désigne l'artisanat issu de gravures réalisées par les chasseurs de baleines sur les produits tirés de différents mammifères marins. Elles sont effectuées principalement sur les os et les dents des cachalots ou les fanons des mysticètes, ainsi que sur les défenses des morses ou des narvals. Cet art est d'origine inuit.

Plus d’information

Longueur (en mm)
157
Diamètre (en mm)
18