Archives

Mon panier

Van gogh Orchard in blossom FP

Disponibilité: En rupture de stock
180,00 €

Details

Design reprenant le nom de l'ancienne collection Van Gogh et gardant la même thématique autour de la couleur. Un hymne à la couleur, à cette peinture impressionniste qui a laissé une trace profonde dans la culture de l'art. Elégant et raffiné, en résine naturelle de couleur gris bleuté et attributs palladium, ce coloris est inspiré d'une série de peintures réalisées par Vincent Van Gogh : "les Vergers en fleurs", peints entre 1888 et 1890, sur le thème de la nature printanière, féconde et colorée.


Ce modèle se décline sur un corps et un capuchon à 18 facettes, resserrés à leurs extrémités . Le stylo emprunte son esthétique au diamant dont la valeur dépend, outre son poids, de la qualité de la taille et du nombre de facettes.


Système de fermeture innovant : il suffit d'ôter et de remettre le capuchon du stylo pour noter avec plaisir le clic parfait, l'effort réduit et la sécurité inhérente au mécanisme magnétique de fermeture. La bague du capuchon est décorée d'une double frise grecque formée de "V", symbole de la marque Visconti. Clip articulé en forme d'arc, pastille du haut de capuchon amovible et pouvant être remplacée par vos deux initiales. Equipé d'une plume en acier rhodiée, système de remplissage mixte, à cartouches ou convecteur.


CE COLORIS N'EST PAS ENCORE COMMERCIALISE. LIVRE DANS UN ECRIN VISCONTI CLASSIQUE.


* Vincent Van Gogh arrive en Arles à la fin de l'hiver en 1888 et va peindre avec ardeur des vergers qu'il découvre en fleurs. Il y consacrera plus de deux mois en peignant des abricotiers, des amandiers, des pruniers, des pêchers. C'était des tableaux à la mode à l'époque et il écrit à son frère Théo "les vergers en fleurs sont des motifs qu'on a la chance de vendre ou d'échanger". Sa palette sous l'influence de la lumière méridionale s'éclaircit, sa touche se divise et entre dans la composition de la toile : traits colorés pour le sol et la clôture façon impressionnisme, tâches colorées pour la végétations de l'arbre façon pointillisme. Il écrit lui-même à son frère Théo : "Je donne sur la toile des coups de pinceaux irréguliers que je laisse comme ils sont. Des taches de couleurs appliquées en couche épaisse, des coins de toile laissés nus, ici et là avec des parties complètement inachevées, des répétitions, des barbaries ... Travaillant tout le temps directement sur place, j'essaye de saisir ce qui est essentiel dans le dessin - je remplis plus tard les espaces limités par des contours - exprimés ou non, mais dans tous les cas sentis - avec des tons simplifiés aussi ; je veux dire par là que tout ce qui sera la terre aura le même ton violacé, que tout le ciel aura une teinte bleue".

Plus d’information

Longueur (en mm)
140
Diamètre (en mm)
13,3